Union Européenne - Fond Social Européen
Projet cofinancé avec
le concours de l’Union Européenne
avec le Fonds Social Européen
Enjeux et compétences de base
En entreprise
Action culturelle
Répertoire des actions

Une approche territoriale

L’analyse de la complexité des questions liées à des concepts tels que l’insertion, l’illettrisme, ou l’intégration amène de plus en plus à ne pas les considérer comme des secteurs d’activité particuliers ou des objets thématiques spécifiques, mais plutôt comme des problématiques transversales à différents domaines d’action (le social, l’économique, le culturel, l’éducatif) et par là, transversales à différents dispositifs et à différents secteurs professionnels.

Le cadre qui semble le plus pertinent pour initier (expérimenter) une approche transversale nous semble être celui du "territoire", car c’est le lieu où se croisent les domaines d’action, les différents dispositifs et les métiers professionnels. Cette approche permet de se centrer sur les situations des personnes (illettrisme, insertion, …) tout en situant les différents acteurs dans la démarche, car l’intervention d’une personne sur son environnement se fait dans un cadre social, sociologique et géographique.
L’action sociale et formative doit être porteuse de sens pour les personnes à qui elle s’adresse. Pour tout projet il convient de trouver la zone d’action pertinente en termes de problématique, de découpage territorial et de découpage institutionnel.
Le territoire défini à partir des personnes, n’est pas seulement le lieu de vie jalonné de repères concrets sur lesquels l’apprentissage peut se fonder, il est aussi le lieu où se construisent les compétences sociales, de communication, de négociation, de relation, de compréhension des mécanismes de fonctionnement d’un groupe de citoyens et de résolutions commune de problèmes. Le territoire est alors entendu comme l’espace délimité par la communauté des besoins et des intérêts que les personnes concernées y trouvent.

Les compétences à mettre en jeu sont des compétences collectives. La compétence collective des acteurs présents sur un territoire et en rapport avec une problématique commune comme l’illettrisme ne correspondra pas à l’addition des compétences de chacun dans cet ensemble. Elle ne se réduira pas non plus au croisement des différentes compétences à un moment donné, sur une situation donnée.
Elle sera le fruit d’une négociation entrecroisée de compétences diverses, pour correspondre à un accroissement global des capacités de réponse collective à une situation-problème commune. C’est la création d’une richesse produite collectivement par la complexité des compétences spécifiques en interaction. Elle est le résultat d’un processus de "professionnalisation territoriale" des acteurs en tant qu’"acteurs" d’un système complexe.
Par conséquent les actions qui participent de la lutte contre l’illettrisme s’inscrivent dans 4 champs qui se différencient par leur finalité, la diversité des actions qui les composent et le public cible.

Partenaires

  • logo_fse.jpg
  • Europe
  • Préfecture PACA
  • Le commissariat à l'égalité du territoire
  • Région PACA
  • ANLCI

Le CRI PACA

  • 3 rue Joseph Thierry
    13001 Marseille 
  • 04 91 08 49 89   

Accès